Comment choisir le meilleur siège auto pour votre enfant – guide complet

L’achat d’un siège auto pour votre enfant est une décision cruciale pour garantir sa sécurité en voiture. Avec tant de modèles et de marques disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir par où commencer. Dans ce guide d’achat complet, nous vous aiderons à comprendre les différents types de sièges auto, la réglementation dos à la route, les groupes de sièges auto, comment choisir en fonction de la taille de votre enfant, les bases Isofix, les textiles, le harnais et son réglage, et les accessoires utiles.

En tant qu’équipement de sécurité essentiel, tout comme les casques de moto, il est déconseillé d’acheter un siège auto d’occasion. En effet, même si l’aspect extérieur semble bon, il est probable que le siège ait été endommagé lors d’un choc précédent et qu’il ne soit plus en mesure de protéger correctement votre enfant.

Chez Moutatchou, on sélectionne pour vous que des produits qualitatifs, ergonomiques et pratiques, à confort et sécurité optimum et réparables : une première étape rassurante.

[ A lire aussi : Les critères de sélection pour offrir le meilleur aux futurs et jeunes parents ]

Depuis le 9 juillet 2013, cette nouvelle norme est imposée aux fabricants et est progressivement installée jusqu’en septembre 2024, date à laquelle il ne sera plus possible de vendre des sièges auto homologués R44.

La norme R129, également connue sous le nom de « i-Size », a remplacé la norme R44 pour les sièges auto pour enfants.

La norme R129 impose plusieurs exigences pour garantir la sécurité des enfants en voiture :

  • Tout d’abord, elle oblige les enfants à voyager dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois, ce qui offre une meilleure protection en cas de collision frontale.
  • Ensuite, elle exige des tests de collision plus stricts, y compris des crash tests latéraux, pour garantir une meilleure protection en cas d’accident.
  • La norme R129 prend également en compte uniquement la taille de l’enfant, plutôt que son poids, pour déterminer le siège auto approprié. Cependant, certains sièges auto peuvent toujours avoir une limite de poids maximale pour la résistance de leur fixation. Par exemple, un siège auto peut être conçu pour les enfants mesurant entre 67 et 105 cm, avec une limite de poids maximale de 19 kg.
  • La norme R129 généralise également l’utilisation du système ISOFIX pour une installation plus facile et plus sûre des sièges auto. Les sièges auto homologués R129 avec le label « i-Size » sont donc tous équipés de ce système, ce qui signifie que toutes les nouvelles voitures seront compatibles avec ces sièges.

Il existe quatre catégories principales de sièges auto sous la norme R129, qui correspondent aux différentes étapes de la vie de l’enfant. :

  • Les nacelles (page boutique encre nacelle) destinées au transport des nouveau-nés en position allongée (non recommandé) taille entre 40 et 70cm
  • les sièges-coques (page boutique encre siège coques) pour les bébés ou cosi, (page boutique encre siège coques qui conviennent de la naissance jusqu’à l’âge de 2,5 ans environ, avec une taille allant de 40/45 cm à 75/87 cm et un poids limité à 12/13 kg.
  • Les sièges 2e âge(page boutique encre siège auto 2ieme âge), avec harnais ou bouclier, dos ou face route (bien que dos à la route soit recommandé), sont conçus pour les enfants âgés de 10 mois à 5 ans environ, avec une taille allant de 61/76 cm à 125 cm et un poids maximal variable de 18 à 33 kg.
  • les rehausseurs (page boutiqueencre rehausseurs) pour les enfants plus grands, à partir de 3,5 ans jusqu’à 12 ans environ, avec une taille allant de 100 à 140/150 cm.

Il existe également des sièges auto évolutifs(page boutique encre siège évolutifs) ou multi-âges, qui correspondent à deux ou trois de ces catégories. Cependant, ils ne garantissent pas toujours le même niveau de sécurité et de confort pour tous les groupes d’âge.

Pour un usage quotidien, il est recommandé d’utiliser un siège auto spécifique à un ou deux groupes d’âge afin d’être mieux adapté à la morphologie de l’enfant et garantir une sécurité et un confort optimaux à l’enfant.

La réglementation dos à la route

La réglementation dos à la route stipule que les enfants doivent voyager dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois minimum si votre siège auto est homologué R129, jusqu’à 9kg minimum si votre siège auto est homologué ECE R44.

Cette position offre une meilleure protection en cas de collision frontale, car elle répartit les forces de l’impact sur toute la surface du siège auto. Il est recommandé de garder votre enfant dos à la route le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il atteigne la limite de poids ou de taille du siège auto.

La réglementation dos à la route est une norme de sécurité essentielle pour les enfants en voiture. Selon la norme R129, les enfants doivent voyager dos à la route jusqu’à l’âge minimum de 15 mois, tandis que la norme ECE R44 exige que les enfants voyagent dos à la route jusqu’à un poids minimum de 9 kg.

Cette position est fortement recommandée car elle offre une meilleure protection en cas de collision frontale, qui est le type d’accident le plus courant sur la route. En effet, lors d’un impact frontal, la force de l’impact est répartie sur toute la surface du siège auto, protégeant ainsi la tête, le cou et la colonne vertébrale de l’enfant. Les sièges auto dos à la route sont conçus pour absorber l’énergie de l’impact et réduire le risque de blessures graves.

Il est important de garder votre enfant dos à la route le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il atteigne la limite de poids ou de taille du siège auto. Les experts recommandent de garder les enfants dos à la route jusqu’à l’âge de 2 ans minimum, car cela réduit considérablement le risque de blessures graves en cas d’accident.

Il est également important de s’assurer que le siège auto est correctement installé et que le harnais est bien ajusté pour garantir une protection optimale en cas de collision. Les parents doivent suivre les instructions du fabricant pour l’installation et l’utilisation du siège auto, et vérifier régulièrement que le siège auto est toujours bien fixé et que le harnais est bien ajusté.

Comment choisir son siège auto?

Pour choisir le siège auto le plus adapté à votre enfant, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs. Tout d’abord, l’âge, le poids et la taille de votre enfant sont des critères essentiels pour déterminer le groupe de siège auto dont il a besoin. Il est important de vérifier que le siège auto est conforme aux normes de sécurité en vigueur, telles que la norme R129 ou ECE R44, pour garantir une protection optimale en cas de collision.

En plus de ces critères de sécurité, le confort de votre enfant est également un facteur important à prendre en compte. Votre enfant va passer de nombreuses heures dans son siège auto, il est donc essentiel qu’il soit confortablement installé. Pour cela, vous pouvez vérifier que le siège auto dispose de mousses de protection de qualité, qui épousent bien la forme du corps de votre enfant. Il est également important que votre enfant puisse voir à l’extérieur du véhicule pour éviter qu’il ne s’ennuie ou ne se sente malade.

Les possibilités de réglage du siège auto sont aussi importantes pour le confort de votre enfant. Certains sièges auto peuvent s’incliner légèrement vers l’arrière, ce qui permet à votre enfant de dormir confortablement sans que sa tête ne tombe vers l’avant. Les rehausseurs réglables en hauteur et en largeur sont également utiles pour s’adapter à la croissance de votre enfant et lui offrir un maintien optimal.

siege auto

Enfin, des fonctionnalités comme la possibilité de faire pivoter le siège peut faciliter votre quotidien et soulager votre dos.

Quoiqu’il en soit, il est important de vérifier que le siège auto est compatible avec votre voiture. Les bases Isofix peuvent être un critère important pour faciliter l’installation et garantir une meilleure stabilité du siège auto. Si votre voiture n’est pas équipée de bases Isofix, vérifiez que le siège auto peut être installé correctement avec la ceinture de sécurité.

Les sièges-coques (cosy)ou nacelle? :

Les sièges-coques, également appelés cosy, sont des sièges auto conçus pour les bébés et les jeunes enfants jusqu’à l’âge de 2 à 2,5 ans environ. Ils doivent être installés dos à la route à l’arrière de la voiture ou éventuellement à la place du passager avant, à condition que l’airbag frontal soit désactivé. Les sièges-coque sont très protecteurs en cas de choc frontal ou latéral, car ils sont installés dos à la route et sont très enveloppants.

Les sièges-coque permettent également de transporter l’enfant en-dehors de la voiture, comme dans un panier ou sur un châssis de poussette. La plupart des modèles peuvent être attachés sur une base qui reste à demeure dans la voiture, ce qui facilite l’installation de l’enfant. Il est important de noter que la tête de l’enfant ne doit pas dépasser le bord supérieur de la coque pour rester dans le volume de protection.

Il est recommandé de ne pas dépasser 2 heures d’affilée dans un cosy pour éviter de comprimer les vertèbres de bébé. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas voyager pendant de longues périodes. Il est simplement important de faire des pauses régulières pour permettre à votre enfant de se dégourdir.

Et la ou nacelle(Page boutique encre « nacelle ») ?

D’un autre côté, les nacellessont des lits pour bébé portables qui peuvent être utilisés comme sièges auto. Cependant, d’un point de vue sécurité, les nacelles maintiennent moins bien le bébé que les cosi, car la plupart n’ont qu’une ceinture ventrale et la position perpendiculaire est risquée en cas de choc. De plus, la tête du bébé n’est pas ou est très peu soutenue, ce qui est très mauvais pour sa nuque. Les tensions provoquées sur la tête et le buste sont violentes.

Si vous souhaitez utiliser une nacelle, il est important de choisir une nacelle qui dispose d’un insert réducteur avec harnais 3 points et une fixation sur base Isofix réglable pour une meilleure sécurité.

sécurité

Les sièges auto 2ième âge :

Les sièges auto de deuxième âge sont conçus pour les enfants dont le poids est compris entre 9 et 18 kg pour les sièges de type R44 (appelés sièges du groupe 1), et de 61/76 à 105 cm pour les sièges de type i-Size. Ces sièges utilisent un harnais de sécurité ou un bouclier d’impact pour retenir l’enfant en place. Les sièges de deuxième âge peuvent être installés dos ou face à la route, selon le modèle.

Cependant, il est important de noter que l’utilisation de ces sièges peut être critique car il est possible d’installer l’enfant trop tôt face à la route. Les vertèbres du cou d’un enfant de 10 mois (9 kg, début du groupe 1) sont trop fragiles pour supporter le poids de la tête en cas de choc frontal. Il est donc recommandé d’installer l’enfant dos à la route le plus longtemps possible, soit en utilisant un siège de deuxième âge qui le permet, soit en continuant à utiliser un siège-coque jusqu’à ce que la tête de l’enfant ne dépasse plus du volume de protection.

Le règlement R129 oblige d’ailleurs à installer les enfants dos à la route jusqu’à 15 mois inclus (environ 10 kg). Tous les sièges de deuxième âge de type i-Size peuvent être utilisés dos à la route, au moins dans un premier temps. Cependant, il est important de veiller à ce que le confort de l’enfant soit respecté, notamment au niveau des jambes.

Contrairement aux sièges-coques, les sièges de deuxième âge ne sont pas nomades et doivent rester dans la voiture. Ils peuvent cependant être pivotants, ce qui facilite l’installation de l’enfant. Comme tous les sièges auto, les sièges de deuxième âge doivent être installés sur la banquette arrière, sauf si une dérogation permet de les installer à l’avant.

Les sièges auto évolutifs :

Les sièges auto évolutifs sont des sièges qui peuvent être utilisés pendant plusieurs années, car ils s’adaptent à la croissance de l’enfant. Ils sont également appelés sièges multi-âges ou multi-groupes, car ils combinent les caractéristiques de plusieurs types de sièges auto. Les sièges évolutifs sont conçus pour les enfants à partir de 10 mois environ, et peuvent être utilisés jusqu’à ce que l’enfant n’ait plus besoin de siège auto.

Bien que la réglementation permette d’installer l’enfant face à la route à partir de 9 kg (pour le règlement R44) ou 16 mois (pour le règlement R129), il est recommandé de conserver la position dos à la route le plus longtemps possible pour une meilleure protection en cas de collision.

Les sièges évolutifs sont équipés d’un harnais ou d’un bouclier d’impact qui peut être retiré à un certain moment, transformant ainsi le siège pour petit enfant en rehausseur. Ces sièges sont disponibles dans les groupes 1/2/3 pour le règlement R44-04 et pour les enfants à partir de 76 cm environ pour le règlement i-Size (R129).

Bien que les sièges évolutifs soient pratiques et économiques, ils ne conviennent pas à tous les enfants et à toutes les voitures. Il est important de vérifier que le siège auto évolutif convient à la taille et au poids de l’enfant, ainsi qu’à la voiture dans laquelle il sera installé. Il est également important de vérifier que le siège auto évolutif est conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Enfin, il est important de noter que certains modèles de sièges évolutifs peuvent ne pas offrir le même niveau de sécurité et de confort que les sièges auto dédiés à un groupe d’âge spécifique. Il est donc important de bien se renseigner et de lire les avis des autres parents avant d’acheter un siège auto évolutif.

Les sièges auto pivotants:

Les sièges auto pivotants sont une solution pratique pour faciliter l’installation de l’enfant dans le siège auto. Ils permettent de pivoter le siège vers la porte de la voiture, ce qui facilite grandement l’installation de l’enfant, en particulier pour les sièges auto de deuxième âge qui restent à demeure dans la voiture.

Les sièges auto pivotants sont généralement équipés d’un mécanisme de rotation facile à utiliser, qui permet de faire pivoter le siège à 360 degrés. Cela signifie que vous pouvez facilement installer votre enfant dans le siège, même si vous êtes enceinte ou si vous avez des problèmes de dos.

Les sièges auto pivotants sont disponibles dans différents groupes de poids et de tailles, et peuvent être utilisés dès la naissance jusqu’à ce que l’enfant n’ait plus besoin de siège auto. Certains modèles sont également équipés de fonctionnalités supplémentaires, telles qu’un harnais de sécurité réglable, des coussins de protection latérale et des repose-tête réglables.

Il est important de noter que les sièges auto pivotants doivent être installés correctement pour garantir la sécurité de l’enfant en cas d’accident. Il est donc recommandé de suivre les instructions du fabricant et de faire vérifier l’installation par un professionnel si nécessaire.

Les rehausseurs:

Les rehausseurs sont des sièges auto pour les enfants plus grands, généralement âgés de 3,5 à 12 ans. Ils sont conçus pour élever l’enfant afin que la ceinture de sécurité de la voiture soit correctement positionnée sur son corps. Les rehausseurs sont disponibles en deux types : les rehausseurs avec dossier et les rehausseurs sans dossier.

Les rehausseurs avec dossier sont recommandés pour les enfants plus petits et plus légers, car ils offrent une protection supplémentaire pour la tête et le cou en cas de collision latérale. Les rehausseurs sans dossier sont plus appropriés pour les enfants plus grands et plus lourds qui n’ont plus besoin d’un soutien supplémentaire pour la tête et le cou.

Il est important de choisir un rehausseur adapté à la taille et au poids de l’enfant. Les rehausseurs de type R44 sont conçus pour les enfants pesant entre 15 et 36 kg (groupe 2/3), tandis que les rehausseurs de type i-Size sont conçus pour les enfants mesurant entre 95 et 150 cm environ. Les rehausseurs i-Size doivent obligatoirement posséder un dossier, ce qui est recommandé jusqu’à ce que l’enfant mesure 125 cm.

réhausseur

Il est également important de vérifier que le rehausseur est compatible avec la voiture et qu’il est correctement installé. Les rehausseurs doivent être installés sur la banquette arrière de la voiture, à moins qu’il n’y ait pas de places arrière ou que celles-ci soient déjà occupées par des systèmes de retenue pour enfants.

Enfin, il est important de noter que les enfants doivent rester dans un rehausseur jusqu’à ce qu’ils atteignent une taille suffisante pour utiliser la ceinture de sécurité de la voiture sans rehausseur, soit généralement lorsqu’ils mesurent 1,50 mètre ou plus.

Les bases Isofix :

Les bases Isofix sont des dispositifs de fixation pour sièges auto qui permettent une installation plus facile et plus sûre. Les points d’ancrage Isofix sont standardisés et sont intégrés dans la plupart des voitures récentes. Les sièges auto équipés de bases Isofix sont fixés directement sur les points d’ancrage de la voiture, ce qui réduit le risque d’erreur d’installation.

Les bases Isofix sont particulièrement utiles pour les sièges auto destinés aux enfants en bas âge, car elles permettent une installation plus stable et plus sûre. Les sièges auto équipés de bases Isofix sont souvent plus faciles à installer que les sièges auto qui utilisent la ceinture de sécurité de la voiture pour les fixer.

Il est important de vérifier que votre voiture est compatible avec les bases Isofix avant d’acheter un siège auto équipé de ce dispositif. Les voitures plus anciennes peuvent ne pas être équipées de points d’ancrage Isofix, ou les points d’ancrage peuvent être situés dans des endroits difficiles d’accès.

Les textiles

Les textiles utilisés pour les sièges auto doivent être résistants, faciles à nettoyer et hypoallergéniques. Les sièges auto avec des housses amovibles sont plus faciles à entretenir.

Le harnais et son réglage

Le harnais est un élément important de la sécurité du siège auto. Il doit être réglé correctement pour assurer une protection optimale de l’enfant en cas de collision. Les sièges auto avec des harnais à réglage automatique sont plus faciles à utiliser et offrent une meilleure sécurité.

Les accessoires utiles

Il existe plusieurs accessoires utiles pour les sièges auto, tels que les protections de voiture, les miroirs de surveillance, les housses de protection et les coussins de soutien. Ces accessoires peuvent améliorer le confort et la sécurité de votre enfant pendant les trajets en voiture.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire le top 5 des erreurs en voiture avec bébé rédigé par notre partenariat enjoyfamily.fr avec l’association SECURANGE.

En suivant ces recommandations, vous devriez pouvoir sélectionner le meilleur siège-auto pour votre bébé, combinant confort, sécurité et praticité. Profitez des différentessolutions d’acquisition offertes sur Moutatchou pour vous faire plaisir à vous et à votre bébé, tout en bénéficiant de services adaptés à vos besoins et à votre budget.

Guide complet proposé et écrit par l’équipe de Moutatchou


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *